Votre compte
Navigation
Rechercher une formation
Retour à la liste

Ingénieur Mise en forme des matériaux métalliques de l'ESFF

Critères de la formation

  • Initiale, Continue, Alternance
  • Diplôme national
  • Forges / Fonderie, Méthodes / Industrialisation, Assurance et Contrôle qualité
  • Sèvres (92)

L'établissement : Ecole Supérieure de Fonderie et de Forge "ESFF"

Ecole du réseau Arts et Métiers, 100% en apprentissage, placement largement assuré par l'école en France et à l'étranger, partenaire des constructeurs aéronautiques et de leurs fournisseurs, des promotions à échelle humaine, une forte ouverture sur le monde professionnel, intégration régulière des nouvelles technologies (procédés innovants, nouveaux alliages métalliques...)

Détail de la formation

La vocation de la formation est de former les futurs cadres supérieurs pour les métiers de la mise en forme des matériaux métalliques. (production, méthodes, études, projets, recherche appliquée, qualité, gestion et direction d’entreprises…). La formation conduisant au diplôme d’ingénieur de l’ESFF en convention avec l'ENSAM est réalisée par la voie de l’apprentissage. Sa durée est de 3 ans. Le rythme de l’alternance entre l’école et l’entreprise est progressif. En première année les périodes alternées augmentent d’un mois à chaque alternance en passant de 1 à 3 mois. En deuxième année les périodes sont de 3 mois. En troisième année une première période à l’école de 2 mois puis 1 mois en entreprise pour définir et valider le sujet du projet de fin d’études, 3 mois à l’école puis 5 mois en entreprise avec une soutenance mi-septembre. A l’école, la composante académique de la formation (1 800 heures pour les 3 années) s’articule autour de 4 unités d’enseignement (Sciences de base pour l’ingénieur, Structure et comportement des matériaux, Conception et mise en forme, Gestion et communication). Dans le cadre de ce programme académique, de nombreux enseignements sont assurés par le CTIF, centre de recherche dans lequel l’ESFF est installée (métallurgies, procédés de mise en forme des alliages en phase liquide, conception et simulation numériques) l’ENSAM (enseignements scientifiques, robotique, usine du futur, procédés de déformation plastique) mais aussi par SUPMECA pour la plasticité, la mécanique de la rupture… Dans ces conditions certains cours, travaux dirigés ou travaux pratiques peuvent avoir lieu dans les locaux de ces partenaires. Le rythme de l’alternance retenu, la forte participation d’enseignants en provenance de l’industrie, l’existence d’enseignements sur sites industriels dans la formation conduisent à la mise en place d’une véritable pédagogie inductive pour cette partie académique.

Programme de la formation

L'Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers

Bac+2 ou Bac+3

36 MOIS

SUP-381