Votre compte
Navigation
Rechercher une formation
Retour à la liste

Parcours Ingénierie des Systèmes Aéronautiques et Spatiaux (ISAS) du Master Mention Electronique, Energie Electrique, Automatique (E3A)

Critères de la formation

  • Initiale, Alternance, Continue
  • Diplôme national
  • Automatique / Robotique, Informatique Industrielle
  • Évry (91)

Détail de la formation

Le parcours « Ingénierie des Systèmes Aéronautiques et Spatiaux » porté par l’Université d’Evry-Val-d’Essonne s’inscrit dans le master E3A de l’Université Paris-Saclay. La formation se déroule sur deux années : la première est générique à la mention (M1 E3A "voie Evry"), la seconde apporte l'essentiel de la spécialisation (M2 ISAS). L’objectif de la finalité ISAS est la maîtrise des concepts, des modèles et techniques nécessaires à la conception et au développement de systèmes avioniques (aéronefs et engins spatiaux, systèmes autonomes). Le parcours aborde l’ensemble des techniques mises en œuvre dans la chaine instrumentale, du capteur aux algorithmes embarqués et à la transmission de données, dans le respect des réglementations, normes et méthodologies du domaine. La formation est adossée au laboratoire IBISC associé à l’UFR Sciences et Technologies de l’Université d’Evry-Val-d’Essonne. L’équipe enseignante effectue ses recherches sur les problématiques du transport aérien ou routier, sur la robotique aéronautique et spatiale, dans les disciplines suivantes : modélisation et simulation, automatique, traitement du signal et des images, informatique embarquée. La formation est labellisée par le Pôle de Compétitivité ASTech Paris Region. Ce master délivre une formation de haut niveau, au plus près des dernières technologies, en relation forte avec les industriels et les laboratoires de recherche reconnus dans le domaine. Elle traite des disciplines indispensables à la recherche et au développement d’équipements avioniques innovants. Elle insiste sur la modélisation, la conception et l’intégration des éléments d’une chaine instrumentale mécatronique en appréhendant les technologies spécifiques à l’aéronautique et au spatial (par exemple : réseau de terrain ARINC, systèmes de navigation intégrés, génération et planification de trajectoire). La formation insiste sur leur mise en œuvre dans le respect des réglementations, normes et méthodologies du domaine, ainsi que sur les aspects liés aux facteurs humains. La pratique de l’anglais y prend une part importante. Les compétences acquises permettent de : - mettre en œuvre une approche « système » sur des problèmes concrets d’ingénierie dans les métiers de l’innovation ; - maîtriser toute la chaîne instrumentale associant des capteurs, des actionneurs et des réseaux de terrain ainsi que les architectures matérielles et logicielles des interfaces entre les différents éléments d’un système avionique ; - maîtriser les outils de simulation et de prototypage rapide logiciels/matériels ; - acquérir une vision transversale en instrumentation des systèmes autonomes ; - acquérir des connaissances approfondies sur les systèmes embarqués ; - être capable d’intégrer des équipements de transmission ; - être capable de définir des IHM répondant aux exigences en termes de facteurs humains ; - maîtriser les réglementations, normes et méthodes en vigueur dans le secteur aéronautique et spatial ; - savoir se conformer aux objectifs et contraintes de conception ; - avoir un sens développé de l’analyse et de l’observation ; - maîtriser l’anglais. Les diplômés peuvent intégrer les départements d’étude et recherche dans des entreprises qui conçoivent et développent des systèmes avioniques ou leurs moyens d’essais : grands groupes, PME/PMI et start-ups. Les débouchés industriels concernent principalement le secteur aéronautique et spatial, plus généralement celui des transports. Ils peuvent aussi intégrer les laboratoires de recherche en tant que doctorant et préparer une thèse dans le domaine des Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication.

Programme de la formation

Les partenaires du master Mention Ingénierie des Systèmes Complexes auprès de l'Université d'Evry Val d'Essonne sont des établissements de l'Université Paris-Saclay : Centrale-Supélec, ENSTA PArisTech, ENS Cachan, Ecole Polytechnique, Institut Mines-Télécoms, Institut d'Optique ParisTech, Université Versailles-St-Quentin-en Yvelines, Université Paris-Sud.

Cette formation est sélective, sur dossier à déposer sur le site de l’Université Paris-Saclay. Les candidats doivent posséder des connaissances et compétences scientifiques et/ou technologiques en électronique, automatique, informatique industrielle ; anglais. Des connaissances dans le domaine aérospatial sont un plus, sans présenter un caractère obligatoire. Les diplômes donnant droit à candidature dépendent du niveau d’entrée souhaité (Bac+3 ou Bac +4, possibilité de Validation d’Etudes, VAE et VAP), mais doivent tous relever du domaine scientifique ou technologique en rapport avec le Génie Electrique et/ou l’Informatique Industrielle. Les étudiants étrangers relevant de la procédure CEF doivent se renseigner auprès de Campus France pour leurs démarches (http://www.campusfrance.org/fr/page/procedure-cef-consultez-votre-dossier). Pour tout renseignement concernant les conditions d’admission et les diplômes requis contacter le secrétariat : UFR Sciences et Technologies, Université d’Evry Val d’Essonne 40 rue du Pelvoux CE1455 – Courcouronnes 91020 Evry Cedex 01 69 47 75 93 ou 01 69 47 75 27 sec-isas@ufrst.univ-evry.fr Dépôt des candidatures : https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/formation/admission candidature en première année : M1 Electronique, Energie Electrique, Automatique, voie Evry ou voie Evry en apprentissage candidature en deuxième année : M2 Ingénierie des Systèmes Aéronautiques et Spatiaux, ou ISAS en apprentissage

2 ans après un bac+3, admissions parallèles possibles en deuxième année

SUP-170